top of page

Sarah Badlissi

Guitariste

Née dans une famille de musiciens, Sarah Badlissi a fait ses débuts à l'âge de sept ans au Couvent des Sœurs Franciscaines de Marie à Alep, en Syrie, où elle a commencé à étudier la guitare en 2006. Elle a été l'élève de Georges Baly jusqu'à ce qu'elle s'installe aux États-Unis en 2010.

Sarah Badlissi a participé à des festivals tels que le Creative Process Festival 2021 à Bruxelles, le Hartt School Guitar Festival 2019 et le Cleveland Institute of Music Guitar Festival 2019. En plus d'interpréter des classiques connus, elle a fait partie des ensembles qui ont joué les premières mondiales de la composition "Dusty Grooves" de Clarice Assad (2017) et de "Storm Warning" de Nikita Koshkin (2020) lors du New England Guitar Ensemble Festival organisé par la Boston Classical Guitar Society.

Outre le répertoire solo, Sarah Badlissi est une musicienne de chambre active en tant que membre d'un duo de flûte et de guitare avec le flûtiste américain John Ray. Le duo a participé à des masterclasses pour le Quatuor PRISM et le Cuarteto Latinoamericano. Plus récemment, elle a créé "14th insomnia" (2021) de Quentin Ballivet avec Clarisse Gomes (flûte) et Tadeja Malc (clarinette).

Sarah Badlissi a remporté le premier prix lors du 54e concours annuel du Chaminade Music Club qui s'est tenu à Attleboro, MA, en 2016.

Elle a obtenu une licence de musique en interprétation de la guitare à la Hartt School de l'université de Hartford, sous la direction de Christopher Ladd. Elle a également suivi un cursus en gestion des arts du spectacle. Elle poursuit actuellement un master au Conservatoire royal de Bruxelles sous la direction d'Antigoni Goni. Elle fait partie des 11 boursiers américains sélectionnés pour la prestigieuse Belgian American Educational Foundation Fellowship pour l'année académique 2021-2022.

bottom of page